menu
Audition santé et bien-être Audition santé et bien-être

Audition santé et bien-être

Bien entendre est capital ! En effet, une bonne audition est l’un des éléments essentiels pour se sentir en bonne santé physique et morale. A l’inverse, des troubles de l’audition peuvent affecter votre bien-être général… Pour que cela ne soit pas le cas, il existe des solutions -aides auditives, bouchons d’oreilles

Nos oreilles sont en permanence sollicitées !

Nous sommes sans arrêt en situation de stimulation acoustique : un environnement silencieux est rarissime ! De plus, nous sommes exposés tous les jours à des bruits excessifs qui abîment l’oreille (le bruit d’un marteau-piqueur dans la rue par exemple). Mais, même des sons plus faibles de longue durée détruisent le nerf auditif, tels la musique dans les supermarchés, le brouhaha dans les restaurants… Quant au trafic routier, c’est la principale source de nuisance auditive. Vivre dans un environnement bruyant est fatigant et affecte le bien-être général. C’est encore davantage le cas pour une personne qui souffre de problèmes d’audition.

Presbyacousie et autres troubles de l’audition

La dégradation de l’acuité auditive au fil des ans est un phénomène normal. Ce processus inévitable, lié au vieillissement de l’audition, s’appelle presbyacousie. De manière générale, le capital auditif commence à diminuer après 20 ans. On parle de « presbyacousie précoce » pour des troubles de l’audition après 40 ans, troubles davantage susceptibles d’apparaître plus tardivement. Au-delà de la presbyacousie, il existe aussi des pertes d’audition liées à l’écoute de musique à un volume sonore trop élevé, notamment chez les jeunes générations, qui ont très largement recours au casque ! Enfin, les acouphènes peuvent concerner toutes les catégories d’âge de la population. Ce terme désigne les sensations auditives persistantes perçues en l'absence de toute stimulation sonore, que la chanteuse Angèle évoque dans sa chanson « J’entends. »

Comment se manifestent les troubles de l’audition ?

La presbyacousie débute par une perte des aigus, qui affecte la compréhension du langage. Puis, ce sont les consonnes que l’on confond et les quiproquos se multiplient. La personne concernée commence à faire répéter et à demander à ses interlocuteurs de parler plus fort, notamment au téléphone, ou de monter le son de la télé. Ces faits sont des signes qui doivent alerter. Les acouphènes se traduisent par des sifflements et des bourdonnements. Quant à une baisse soudaine de l’audition, elle doit amener à consulter immédiatement un professionnel de santé -médecin généraliste ou ORL ! Ou à se rendre aux urgences.

Les conséquences d’une perte d’audition

Avec une perte d’audition, la tentation du repli sur soi guette. En effet, il est décourageant de demander à son entourage de répéter, et parfois, d’entendre des soupirs ou de surprendre des regards excédés. Une baisse d’audition isole et peut même conduire à la dépression. Elle peut aussi provoquer une anxiété sociale : l’individu affecté refuse les invitations et fuit les rassemblements où le bruit ambiant aggrave sa difficulté à distinguer les paroles de la conversation. Une perte auditive peut aussi entraîner un épuisement mental, à force de se concentrer, et causer de l’irritabilité : il est tellement frustrant de ne pas comprendre ce qui se dit…

Plus la perte est corrigée tôt, plus votre audition sera préservée !

Vous équiper d’aides auditives, c’est donc préserver votre santé et votre bien-être ! On relève moins de démences et moins de dépressions chez les personnes qui sont appareillées et elles conservent plus longtemps leur indépendance. D’où l’intérêt d’aller consulter un professionnel le plus tôt possible, dès l’apparition des premiers signes de votre baisse d’audition. Un appareillage précoce sera également mieux supporté : plus on est jeune, mieux on s’y adapte. Et enfin, plus la perte sera corrigée tôt, plus votre oreille conservera son acuité auditive.

Il en va de votre santé et de votre bien-être de conserver une bonne audition. Alors n’hésitez plus ! Prenez rendez-vous chez votre audioprothésiste qui pourra établir un premier bilan, et vous adresser à un médecin si, après le test auditif, il s’avère que vous avez besoin d’aides auditives.

Et, de manière générale, « mieux vaut prévenir que guérir « ! Aussi, prenez le plus grand soin de vos oreilles, tout au long de votre vie. Portez des bouchons d’oreille dans les environnements bruyants, par exemple lorsque vous assistez à un concert. Les casques sont également une solution efficace pour protéger vos oreilles si vous exercez une activité professionnelle qui vous expose au bruit.

Dans tous les cas, si vous ressentez le moindre trouble de l’audition, rassurez-vous, il existe des solutions !

Découvrez nos appareils de correction auditive !

L’audition et les  relations sociales
Découvrez aussi
L’audition et les relations sociales